QUE FAIRE CORONAVIRUS ?

LE CORONAVIRUS

A ce jour, 82 548 cas confirmés dans le monde dont 78 498 en Chine.
Des cas sont confirmés en Iran, Italie, Japon, la Coré du sud,
La suisse interdit tout les rassemblements. Le salon de l’auto de Genève n’ouvre pas.
Hôpital de Compiègne : Les soignants de réanimation qui ont pris en charge le patient décédé testé positif, sont confinés.
90% des personnels de réanimation de la Pitié Salpétrière sont confinés.
2000 élèves chez eux confinés en Occcitanie.

Le taux de mortalité est de 3.4 % – 2814 décès dans le monde.
Au 29 février 2020, 54 cas ont été confirmés sur le territoire national. La
stratégie de réponse mise en œuvre au niveau national vise à freiner la propagation du
virus sur le territoire. Elle implique la détection et la prise en charge précoce des cas
possibles et des contacts.

Tout personne présentant :
des signes cliniques d’infection respiratoire aiguë basse (toux, difficultés
respiratoires), quelle que soit sa gravité, avec une fièvre ou une sensation
de fièvre.

ET

ayant voyagé dans une zone d’exposition à risque dans les 14 jours
précédant la date de début des signes cliniques :

Iran, Italie (Régions de Lombardie, Vénétie, Emilie-
Romagne)
Chine, Hong Kong, Macao, Singapour, Corée du Sud,

Au cas par cas et après validation de la zone par Santé publique France, toute exposition avérée ou potentielle à un groupe de personnes infectées situé en dehors des pays ci-dessus.

Toute personne présentant une infection respiratoire aiguë quelle que soit sa gravité, dans les 14 jours suivant l’une des expositions
suivantes :
un contact étroit avec un cas confirmé d’infection au COVID-19, pendant que ce   dernier était symptomatique.
toute personne co-exposée, définie comme ayant été soumise aux mêmes
risques d’exposition (c’est-à-dire une zone d’exposition à risque) qu’un cas
confirmé.
Toute personne présentant des signes de détresse respiratoire aiguë pour
laquelle aucune étiologie n’a pu être identifiée, sans notion de
voyage/séjour dans une zone d’exposition à risque ou de contact étroit avec
un cas confirmé COVID-19

Le site du ministère des Solidarités et de la Santé :  https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirusquestions-reponses
 La page dédiée sur le site de Santé Publique France :  https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-acoronavirus/articles/cas-de-pneumonies-associees-a-un-nouveau-coronavirus-2019-ncov-a-wuhan-en-chine

La page dédiée sur le site de la COREB : https://www.coreb.infectiologie.com/fr/alertes-infos/pneumopathies-liees-a-un-nouveau-coronavirus-a-wuhanchine_-n.html

Le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères avec la mise à disposition de recommandations dans la rubrique conseils aux voyageurs : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

Le site de l’Organisation mondiale de la santé avec des points de situation quotidiens : https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/situation-reports

Le site de l’ECDC, centre européen de prévention et de contrôle des maladies avec une évaluation de risque à l’échelle européenne et des points de situation : https://www.ecdc.europa.eu/en/novel-coronavirus-china