Réforme de la formation professionnelle loi du 05 septembre 2018, financement aide CPF

La loi de la réforme de la formation professionnelle est publiée au journal officiel en date 05 septembre 2018.
A partir du 1 janvier 2019, le CPF sera en euros et non plus en heures. (clé de conversion prévue)

Les formations éligibles:

Pour les demandeurs d’emploi: les formations financées par les régions, par Pôle Emploi et par l’Agefiph

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP ou au répertoire spécifique (ex-inventaire)
Les actions de validation des acquis de l’expérience,
L’obtention d’un bloc de compétence d’une certification.
La préparation au code de la route, et conduite Permis B et lourd.
Les actions de formation pour les bénévoles.
Les actions d’accompagnement et de conseil dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprise.

réforme de la formation professionnelle loi du 05 septembre 2018

Les employeurs (ou AGEFIPH, Pôle emploi, Région ect..) pourront apporter des abondements complémentaires au CPF ou le titulaire lui-même peut l’abonder.

Le service dématérialisé est géré par la Caisse des dépôts et des consignations et permet au titulaire du compte de suivre son utilisation via le système d’information.

Le CPF peut se faire sur le temps de repos ou de travail. Si le temps de travail est utilisé pour le CPF, le salarié doit demander une autorisation d’absence à son employeur.

Le CPF de transition professionnelle remplace le CIF (Congé individuel de formation). Le candidat pourra passer par un Conseiller en évolution professionnelle et validation de la prise en charge financière par une Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR) mise en place au 1er janvier 2019, gestion par les Fongecif sur 2019 puis par les CPIR.
Share


loi du 05 septembre 2018